Les méthodes de rééducation contre le Parkinson #1

Le champ de la neuro-rééducation est vaste, et il n’existe n’ont pas une unique méthode de rééducation mais une multitude.De par la variabilité inter-individuelle des symptômes moteurs ou non-moteurs dus aux affections d’ordres neurologiques au sein de la population, les essais cliniques sont difficiles à mettre en place !C’est parce que chez MVAP notre pensée est que la meilleure méthode est celle qui convient au patient. Méthode avec laquelle il a la sensation d’aller mieux, de progresser, et avec laquelle il se sent en confiance. Que nous vous proposons une série d’articles qui met en lumière les différentes méthodes de rééducation disponibles dans le cadre de la prise en charge de la maladie de Parkinson.Bien entendu, ce n’est pas parce que votre thérapeute ne pratique pas cette méthode qu’il n’est pas en mesure de vous offrir une prise en charge efficace. Chaque thérapeute est libre dans le choix de l’utilisation de ses méthodes.De plus, ces diverses méthodes sont pour la plupart payantes.Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir la méthode Allyane.La méthode Allyane est une méthode de reprogrammation neuromotrice basée sur la neuromotricité..3 éléments indissociables la composent :
  • Un bilan-diagnostique des inhibitions motrices,
  • Un travail d’imagerie motrice,
  • L’écoute de sons de basses fréquences générés par un dispositif médical breveté.
Témoignage d’un patient pris en charge par selon la méthode Allyane :

 

Afin d’en savoir plus sur cette méthode de rééducation, nous vous invitons à consulter leur site web -> Allyane : la méthode de rééducation neuromotrice innovante